Blessures à la tête et aux cervicales

La radiculopathie cervicale

La radiculopathie cervicale est provoquée par une compression ou une irritation des nerfs. Les causes principales sont la hernie discale qui comprime le nerf, un problème articulaire au niveau des vertèbres cervicales ou la présence d’arthrose. On reconnait la radiculopathie par une douleur dans le cou et dans le bras sur le trajet des nerfs, une perte de sensibilité et/ou des engourdissements dans le bras et parfois d’une perte de force des bras (plus rare).

Le Torticolis

Le Torticolis se caractérisée par un spasme musculaire. Le muscle sterno-cléido-mastoïdien est particulièrement affecté. On reconnait un torticolis par une douleur au cou et une difficulté à bouger la tête qui apparait soudainement ou au réveil du patient.

 

 

L'entorse cervicale

L'entorse cervicale est une atteinte aux ligaments du cou suite à un "whiplash" ou coup du lapin, produit lorsque le cou fait un mouvement brusque qui surviens lors  dans un accident de voiture, une chute ou suite à un impact important dans la pratique d'un sport.  La douleur peut se faire ressentir plusieurs jours plus tard. Elle est souvent associée à un spasme des muscles du cou. 

 

 

La Cervicalgie

La Cervicalgie est assez fréquente. Les principaux symptômes sont les suivants : Une raideur musculaire au niveau de la nuque, épaule, haut du dos, une limitation du mouvement, des vertiges et maux de tête, des fourmillements et faiblesse dans un bras ou une main. Cela peut provenir d’un disque intervertébral, des vertèbres, des ligaments cervicaux, des muscles cervicaux ou des nerfs. 

 

 

La  commotion cérébrale

Une commotion cérébrale survient suite à un impact au corps ou à la tête qui produit une onde de choc  au cerveau. Le cerveau est alors secoué a l’intérieur du crâne, ce qui cause des dommages aux cellules cérébrales.  La victime peut être confuse ou désorientée, elle peut perdre conscience, avoir des troubles de mémoire ou présenter des manifestations neurologiques temporaires. si  les symptômes persiste plus que sept à dix jours (disparition habituelle des symptômes), n’hésiter pas de consulter. 

 

 
Les céphalées de tension

Les céphalées de tension sont des serrements au niveau de la tête ou à la base du crâne. Ces douleurs sont souvent causées suite à de mauvaises postures du cou ou à un stress. Il y a  des tensions musculaires et une diminution de mouvement au niveau du cou. Les céphalées cervicogéniques proviennent d'une dysfonction au niveau du cou, d'un problème au niveau articulaire, musculaire, discal, etc. Souvent  du même côté de la tête et est provoquée par les mouvements du cou, le whiplash (coup de lapin) est souvent à l’ origine de ce mal. Dans les 2 cas, l’évaluation en physiothérapie est conseillée pour trouver la source du problème.